Seven Basic Quality tools documents


Definition of Quality Management -- it is a method for ensuring that all the activities necessary to design, develop and implement a product or service are effective and efficient with respect to the system and its performance. It is also a principle set by the company to endure the continuous advocacy of quality services and products, or the further improvement of it.





Welcome to QT-charts knowledge base section. Hopefully you will find some of them useful in your work.
(Read articles below to learn more.)

Pareto Analysis: - Lorsque le contr√īle de la qualit√© exige des d√©cisions

Nathan Logan Novembre 18, 2002, Gestion PERATIONS 345

Quelle est l'analyse de Pareto?

texte original sur http://www.freequality.org

Depuis la qualit√© est un facteur important dans la r√©ussiteet la long√©vit√© d'une entreprise (en particulier l√† o√Ļ la consommation de r√©p√©ter fait partie de lamod√®le d'affaires), il serait b√©n√©fique pour les entreprises de disposer d'outils quila qualit√© peut √™tre mesur√©e. Bon nombre de ces outils existent d√©j√† et sont appel√©es de contr√īle de la qualit√©outils. L'analyse de Pareto, qui sera examin√©e dans le pr√©sent document, est l'un de ces outils.Il peut √™tre d√©crit comme la r√®gle des 80/20 appliqu√©e pour le contr√īle de la qualit√©. Le 80/20r√®gle a √©t√© officialis√©e par l'origine de Pareto Vilifredo, apr√®s l'√©tude de la distributionde la richesse. Il a remarqu√© que pr√®s de 80% de la richesse est d√©tenue par environ 20% de la population.Plusieurs ann√©es plus tard, Joseph Juran appliqu√© le principe de contr√īle de la qualit√©, etAnalyse de Pareto est n√©. Pareto Analyse essentiellement indique que 80% de la qualit√©probl√®mes dans le produit ou service sont caus√©s par 20% des probl√®mes de laprocessus de production ou de services. Dans la pratique, alors, il est utile de s√©parerL'essentiel de quelques probl√®mes triviaux nombreux, et ainsi identifier la personneprobl√®mes qui peuvent √™tre r√©solus de mani√®re drastique et la plupart des avantages du produit final ou du service.Une fois ces probl√®mes sont identifi√©s, les 20% qui sont √† l'origine de 80% des probl√®mespeuvent √™tre examin√©es et corrig√©es, ainsi efficacement l'obtention de la qualit√©.

pratiques Pareto: Comment l'utiliser

En effectuant une analyse de Pareto, la première phase vise à identifierles causes possibles de qualité inférieure. Cela peut être fait par le biais de séances de remue-méningesdes groupes de discussion, sondages, ou toute autre méthode appropriée à la raison commerciale.L'objectif est d'obtenir des points d'action qui se traduisent par une qualité inférieure. Par exemple,si je la fabrication des vitres, et certains d'entre eux doivent être retournés en raison de verrepuces et les fissures, je mai identifier les quatre causes possibles du verreincohérences (qualité inférieure): pauvres du processus de production, à la mauvaise gestionusine, d'un emballage défectueux, et les problèmes de transit. Chacun de ces éléments peut êtredonné suite, et dans notre situation, nous supposons qu'ils sont réellement les causes possiblesde qualité inférieure. Une fois les points d'action sont identifiées, nous pouvons passer à la phase deux.

La deuxi√®me phase se compose de la cueilletteune p√©riode pendant laquelle nous tenons √† notre analyse et de conduitepuis proc√©der √† l'√©valuation. Le but ici est d'obtenir un √©chantillonnage statistiquequi est repr√©sentatif de la p√©riode au cours de laquelle nous essayons d'am√©liorer la qualit√©.Certaines mesures de contr√īle de la qualit√© mai intentionnellement appliqu√©e √† la saison, semestrielle,ou d'une autre p√©riode d√©termin√©e, en fonction de l'entreprise. Certaines entreprisesmai sur la qualit√© des soins et une augmentation des investissements de qualit√© √† l'obtention de cecertaines p√©riodes de l'ann√©e, mais pas √† d'autres. L'objectif est de faire en sorte quela p√©riode de temps mesur√© repr√©sente pr√©cis√©ment la p√©riode pendant laquelle lade contr√īle de la qualit√© des mesures seront adopt√©es. Une fois la p√©riode de temps est choisi, ledes probl√®mes de qualit√© sont comptabilis√©s au titre des causes de mauvaise qualit√© qui ont √©t√© identifi√©sdans la premi√®re phase. Dans notre exemple, chaque fois que nous avons re√ßu un retour √† la raisond'un emballage d√©fectueux, nous voudrions y ajouter un √† la concordance de cette cause. Chaque foisnous avons subi une incoh√©rence en raison de la mauvaise gestion de l'usine, nousvoudrais ajouter √† ce total pour cette cause. Ce processus continuera jusqu'√† ce que notrep√©riode de temps pr√©d√©finie √©coul√©, apr√®s que nous serions sous-total, les r√©sultats et passer √† la troisi√®me phase.

La phase trois est et graphiques r√©capitulant les r√©sultats obtenus dans lephases pr√©c√©dentes. subtotaling Apr√®s les chiffres pour chacune des causes de mauvaisequalit√©, ces chiffres sont additionn√©s pour obtenir le nombre total de d√©fauts. Ensuite,afin d'acqu√©rir le pourcentage de chaque cause par rapport au nombre totaldes d√©fauts, chaque num√©ro de sous-total est divis√© par le nombre total de d√©fauts et demultipli√© par 100. Apr√®s ces pourcentages sont obtenus, ils peuvent √™tre repr√©sent√©es dans le graphiquedans un histogramme, les causes de la mauvaise qualit√© de la liste sur l'axe des x, et les pourcentagesde leur survenance √©num√©r√©es sur l'axe des y. Les causes sont class√©es de gauche √† droite,avec la cause survenant le plus souvent sur la liste la plus √† gauche, l'autre plussurvenant souvent cause figurant √† c√īt√© de lui, et ainsi de suite. Enfin, afin de fairel'histogramme plus facile √† interpr√©ter (ce qui sera discut√© dans le paragraphe suivant),cumulative ligne graphique peut √™tre plac√© sur les barres. Cela s'appelle un histogramme de Pareto Chart. Nous sommes maintenant pr√™ts pour la phase quatre.

La quatri√®me et derni√®re phase concerne l'interpr√©tation et l'applicationle graphique des r√©sultats. La superposition graphique nous aide dans ce processus, car il montrele pourcentage du total des d√©fauts que nous disposons que nous effectuons les actionsarticles, de gauche √† droite. C'est l√† que la r√®gle des 80/20 est en jeu, comme vousle plus souvent remarquer que pr√®s de 80% des produits d√©fectueux sont caus√©s par une20% des causes possibles des d√©fauts. Lorsque effectivement mise en ¬úuvre de solutions, cependant,il est recommand√© que, apr√®s le probl√®me de qualit√© de gauche est trait√©e, que l'autreAnalyse de Pareto est effectu√© avant de passer aux autres probl√®mes de qualit√© identifi√©s.La raison en est que les pourcentages pour chacun des autres probl√®mes de qualit√©mai changement disproportionn√©e de la production ou de service est chang√© enla mise en ¬úuvre du contr√īle de la qualit√© des mesures sur la qualit√© initiale probl√®me. Cettemai prudence de ne pas √™tre toujours n√©cessaire, mais doit √™tre r√©alis√© par la personne qui effectue l'analyse.

Pareto Paradigm: Un exemple d'utilisation

Afin d'assurer la compr√©hension de l'analyse de Pareto, cette sectionprendre l'exemple d√©j√† discut√©, d'appliquer certaines des donn√©es fictives, puis promenade √† traversle processus. Depuis que nous avons d√©j√† identifi√© les causes potentielles de la qualit√©probl√®mes, nous irons √† la phase deux et leur concordance combien de fois chaque lieu. Les b√Ętonspour cette exemple fictif peut √™tre vu dans la partie A de l'annexe 1. La troisi√®me phase se compareles cat√©gories de sous-total et le nombre total de d√©fauts, puis de calculer unpourcentage, qui peut √©galement √™tre vu dans la partie A de l'annexe 1. La deuxi√®me partie dephase trois, qui peut √™tre vu √† l'Annexe 1, partie B, est la repr√©sentation graphique des r√©sultats enun histogramme. Le graphique inclus n'a pas la superposition de la ligne graphique, maisaffiche le pourcentage total de chacune des barres, indiquant l'absence de n√©cessit√©pour une telle ligne. Ainsi, apr√®s analyse de l'appendice 1, on choisit d'analyseret de perfectionner nos emballages, car cela a le potentiel de l'√©limination de 66%de notre produit d√©fectueux. Nous mai √©galement un coup d'oeil √† notre m√©thode de transit et d'essayer detrouver des moyens pour l'am√©liorer. Nous mai, cependant, veulent mener une autre analyse de Paretoapr√®s avoir r√©solu le probl√®me d'emballage, de faire en sorte que les causes de produit d√©fectueuxsont distribu√©s de la m√™me mani√®re qu'ils l'√©taient lorsque nous avons effectu√© cette analyse

Perfected Pareto: O√Ļ D√©couvrez plus √† ce sujet

Le pr√©sent document donne un court, pratique et appliqu√©e √† l'approche de ParetoAnalysis. Pareto Analysis peut √™tre utilis√© sur une √©chelle plus complexes, y compris l'int√©grationd√©faut de poids bas√©s sur le temps, le co√Ľt et la difficult√© de mise en ¬úuvre. Il a √©galementfait des hypoth√®ses qui mai ne pas √™tre conforme √† des entreprises tr√®s volatil.Pour obtenir de plus amples renseignements concernant ces questions et d'autres, de v√©rifier√† la bibliographie de ce document, Joseph Jurans livre, intitul√©, Jurans Manuel Qualit√© , McGraw-Hill Professional, 1998, et Gestion de la qualit√©: une approche int√©grative par S. Thomas Foster, Prentice Hall, 2000.


Bibliographie

HCI. Pareto Analysis. Novembre 2002.

iSixSigma LLC. Pareto Chart. Novembre 2002.

MindTools. Pareto Analyse: choix de la plupart desChangements importants à faire. Novembre 2002.

Russell, Roberta S. Taylor et III, Bernard W. Gestion des opérations . Prentice Hall, Inc: Upper Saddle River, New Jersey, 2003.

Toolpack. Pareto Charts. Novembre 2002.

√Čtats-Unis Garde c√īti√®re. Risk-Based Decision-Making Guidelines. Novembre 2002.


Annexe 1

Potential Cause

Pourcentage

La mauvaise manipulation Factory

12

10%

Problèmes de transit

22

18%

121

Pareto Analysis: - Lorsque le contr√īle de la qualit√© exige des d√©cisions

Nathan Logan Novembre 18, 2002, Gestion PERATIONS 345

Quelle est l'analyse de Pareto?

texte original sur http://www.freequality.org

Depuis la qualit√© est un facteur important dans la r√©ussiteet la long√©vit√© d'une entreprise (en particulier l√† o√Ļ la consommation de r√©p√©ter fait partie de lamod√®le d'affaires), il serait b√©n√©fique pour les entreprises de disposer d'outils quila qualit√© peut √™tre mesur√©e. Bon nombre de ces outils existent d√©j√† et sont appel√©es de contr√īle de la qualit√©outils. L'analyse de Pareto, qui sera examin√©e dans le pr√©sent document, est l'un de ces outils.Il peut √™tre d√©crit comme la r√®gle des 80/20 appliqu√©e pour le contr√īle de la qualit√©. Le 80/20r√®gle a √©t√© officialis√©e par l'origine de Pareto Vilifredo, apr√®s l'√©tude de la distributionde la richesse. Il a remarqu√© que pr√®s de 80% de la richesse est d√©tenue par environ 20% de la population.Plusieurs ann√©es plus tard, Joseph Juran appliqu√© le principe de contr√īle de la qualit√©, etAnalyse de Pareto est n√©. Pareto Analyse essentiellement indique que 80% de la qualit√©probl√®mes dans le produit ou service sont caus√©s par 20% des probl√®mes de laprocessus de production ou de services. Dans la pratique, alors, il est utile de s√©parerL'essentiel de quelques probl√®mes triviaux nombreux, et ainsi identifier la personneprobl√®mes qui peuvent √™tre r√©solus de mani√®re drastique et la plupart des avantages du produit final ou du service.Une fois ces probl√®mes sont identifi√©s, les 20% qui sont √† l'origine de 80% des probl√®mespeuvent √™tre examin√©es et corrig√©es, ainsi efficacement l'obtention de la qualit√©.

pratiques Pareto: Comment l'utiliser

En effectuant une analyse de Pareto, la première phase vise à identifierles causes possibles de qualité inférieure. Cela peut être fait par le biais de séances de remue-méningesdes groupes de discussion, sondages, ou toute autre méthode appropriée à la raison commerciale.L'objectif est d'obtenir des points d'action qui se traduisent par une qualité inférieure. Par exemple,si je la fabrication des vitres, et certains d'entre eux doivent être retournés en raison de verrepuces et les fissures, je mai identifier les quatre causes possibles du verreincohérences (qualité inférieure): pauvres du processus de production, à la mauvaise gestionusine, d'un emballage défectueux, et les problèmes de transit. Chacun de ces éléments peut êtredonné suite, et dans notre situation, nous supposons qu'ils sont réellement les causes possiblesde qualité inférieure. Une fois les points d'action sont identifiées, nous pouvons passer à la phase deux.

La deuxi√®me phase se compose de la cueilletteune p√©riode pendant laquelle nous tenons √† notre analyse et de conduitepuis proc√©der √† l'√©valuation. Le but ici est d'obtenir un √©chantillonnage statistiquequi est repr√©sentatif de la p√©riode au cours de laquelle nous essayons d'am√©liorer la qualit√©.Certaines mesures de contr√īle de la qualit√© mai intentionnellement appliqu√©e √† la saison, semestrielle,ou d'une autre p√©riode d√©termin√©e, en fonction de l'entreprise. Certaines entreprisesmai sur la qualit√© des soins et une augmentation des investissements de qualit√© √† l'obtention de cecertaines p√©riodes de l'ann√©e, mais pas √† d'autres. L'objectif est de faire en sorte quela p√©riode de temps mesur√© repr√©sente pr√©cis√©ment la p√©riode pendant laquelle lade contr√īle de la qualit√© des mesures seront adopt√©es. Une fois la p√©riode de temps est choisi, ledes probl√®mes de qualit√© sont comptabilis√©s au titre des causes de mauvaise qualit√© qui ont √©t√© identifi√©sdans la premi√®re phase. Dans notre exemple, chaque fois que nous avons re√ßu un retour √† la raisond'un emballage d√©fectueux, nous voudrions y ajouter un √† la concordance de cette cause. Chaque foisnous avons subi une incoh√©rence en raison de la mauvaise gestion de l'usine, nousvoudrais ajouter √† ce total pour cette cause. Ce processus continuera jusqu'√† ce que notrep√©riode de temps pr√©d√©finie √©coul√©, apr√®s que nous serions sous-total, les r√©sultats et passer √† la troisi√®me phase.

La phase trois est et graphiques r√©capitulant les r√©sultats obtenus dans lephases pr√©c√©dentes. subtotaling Apr√®s les chiffres pour chacune des causes de mauvaisequalit√©, ces chiffres sont additionn√©s pour obtenir le nombre total de d√©fauts. Ensuite,afin d'acqu√©rir le pourcentage de chaque cause par rapport au nombre totaldes d√©fauts, chaque num√©ro de sous-total est divis√© par le nombre total de d√©fauts et demultipli√© par 100. Apr√®s ces pourcentages sont obtenus, ils peuvent √™tre repr√©sent√©es dans le graphiquedans un histogramme, les causes de la mauvaise qualit√© de la liste sur l'axe des x, et les pourcentagesde leur survenance √©num√©r√©es sur l'axe des y. Les causes sont class√©es de gauche √† droite,avec la cause survenant le plus souvent sur la liste la plus √† gauche, l'autre plussurvenant souvent cause figurant √† c√īt√© de lui, et ainsi de suite. Enfin, afin de fairel'histogramme plus facile √† interpr√©ter (ce qui sera discut√© dans le paragraphe suivant),cumulative ligne graphique peut √™tre plac√© sur les barres. Cela s'appelle un histogramme de Pareto Chart. Nous sommes maintenant pr√™ts pour la phase quatre.

La quatri√®me et derni√®re phase concerne l'interpr√©tation et l'applicationle graphique des r√©sultats. La superposition graphique nous aide dans ce processus, car il montrele pourcentage du total des d√©fauts que nous disposons que nous effectuons les actionsarticles, de gauche √† droite. C'est l√† que la r√®gle des 80/20 est en jeu, comme vousle plus souvent remarquer que pr√®s de 80% des produits d√©fectueux sont caus√©s par une20% des causes possibles des d√©fauts. Lorsque effectivement mise en ¬úuvre de solutions, cependant,il est recommand√© que, apr√®s le probl√®me de qualit√© de gauche est trait√©e, que l'autreAnalyse de Pareto est effectu√© avant de passer aux autres probl√®mes de qualit√© identifi√©s.La raison en est que les pourcentages pour chacun des autres probl√®mes de qualit√©mai changement disproportionn√©e de la production ou de service est chang√© enla mise en ¬úuvre du contr√īle de la qualit√© des mesures sur la qualit√© initiale probl√®me. Cettemai prudence de ne pas √™tre toujours n√©cessaire, mais doit √™tre r√©alis√© par la personne qui effectue l'analyse.

Pareto Paradigm: Un exemple d'utilisation

Afin d'assurer la compr√©hension de l'analyse de Pareto, cette sectionprendre l'exemple d√©j√† discut√©, d'appliquer certaines des donn√©es fictives, puis promenade √† traversle processus. Depuis que nous avons d√©j√† identifi√© les causes potentielles de la qualit√©probl√®mes, nous irons √† la phase deux et leur concordance combien de fois chaque lieu. Les b√Ętonspour cette exemple fictif peut √™tre vu dans la partie A de l'annexe 1. La troisi√®me phase se compareles cat√©gories de sous-total et le nombre total de d√©fauts, puis de calculer unpourcentage, qui peut √©galement √™tre vu dans la partie A de l'annexe 1. La deuxi√®me partie dephase trois, qui peut √™tre vu √† l'Annexe 1, partie B, est la repr√©sentation graphique des r√©sultats enun histogramme. Le graphique inclus n'a pas la superposition de la ligne graphique, maisaffiche le pourcentage total de chacune des barres, indiquant l'absence de n√©cessit√©pour une telle ligne. Ainsi, apr√®s analyse de l'appendice 1, on choisit d'analyseret de perfectionner nos emballages, car cela a le potentiel de l'√©limination de 66%de notre produit d√©fectueux. Nous mai √©galement un coup d'oeil √† notre m√©thode de transit et d'essayer detrouver des moyens pour l'am√©liorer. Nous mai, cependant, veulent mener une autre analyse de Paretoapr√®s avoir r√©solu le probl√®me d'emballage, de faire en sorte que les causes de produit d√©fectueuxsont distribu√©s de la m√™me mani√®re qu'ils l'√©taient lorsque nous avons effectu√© cette analyse

Perfected Pareto: O√Ļ D√©couvrez plus √† ce sujet

Le pr√©sent document donne un court, pratique et appliqu√©e √† l'approche de ParetoAnalysis. Pareto Analysis peut √™tre utilis√© sur une √©chelle plus complexes, y compris l'int√©grationd√©faut de poids bas√©s sur le temps, le co√Ľt et la difficult√© de mise en ¬úuvre. Il a √©galementfait des hypoth√®ses qui mai ne pas √™tre conforme √† des entreprises tr√®s volatil.Pour obtenir de plus amples renseignements concernant ces questions et d'autres, de v√©rifier√† la bibliographie de ce document, Joseph Jurans livre, intitul√©, Jurans Manuel Qualit√© , McGraw-Hill Professional, 1998, et Gestion de la qualit√©: une approche int√©grative par S. Thomas Foster, Prentice Hall, 2000.


Bibliographie

HCI. Pareto Analysis. Novembre 2002.

iSixSigma LLC. Pareto Chart. Novembre 2002.

MindTools. Pareto Analyse: choix de la plupart desChangements importants à faire. Novembre 2002.

Russell, Roberta S. Taylor et III, Bernard W. Gestion des opérations . Prentice Hall, Inc: Upper Saddle River, New Jersey, 2003.

Toolpack. Pareto Charts. Novembre 2002.

√Čtats-Unis Garde c√īti√®re. Risk-Based Decision-Making Guidelines. Novembre 2002.


Annexe 1

Potential Cause

Pourcentage

La mauvaise manipulation Factory

12

10%

Problèmes de transit

22

18%

121



A propos de nous:

La qualitť graphique des gťnťrateurs en ligne
Sept outils de base de qualitť en ligne gratuitement







Join us on facebook, leave your comments